Payer en voyage : nos conseils pratiques

Comment choisir son gîte pour des vacances réussies ?
9 avril 2019

Payer en voyage : nos conseils pratiques

Lorsqu’on prévoit un roadtrip ou un voyage, on pense facilement à réserver des activités, des logements, à préparer l’itinéraire… mais on ne pense pas spécialement à la manière de régler une fois sur place. Et pourtant, payer en voyage est un point qu’il vaut mieux anticiper afin d’éviter les mauvaises surprises…

 

Payer par carte

Ici, on accepte les cartes de crédit mais ce n’est pas le cas partout !

Si régler par carte en voyage est a priori plus facile et rassurant que de se promener avec de grosses sommes d’argent en liquide, il faut garder à l’esprit qu’il n’est pas toujours possible d’utiliser ce mode de paiement partout. Si vous souhaitez payer par carte, voici les différentes options possibles.

  • La carte de débit

Retirer de l’argent sur place, c’est bien ! Sauf quand l’ATM est en panne…

Ici deux options s’offrent à vous : retirer directement dans la devise locale ou payer via un terminal Bancontact. Si vous comptez vous servir de votre carte de débit lors de votre voyage, sachez que des frais peuvent être prélevés par votre banque mais aussi par le propriétaire du distributeur de billets.

N’oubliez pas de prévenir votre banque afin de faire débloquer votre carte dans les pays hors-Europe. N’oubliez pas les pays escales. (Si vous voulez vous payer un café pendant une longue escale de 8 heures, cela pourra s’avérer bien utile !). De plus, afin de limiter les frais de retrait, préférez retirer moins souvent mais de plus grosses sommes.

  • La carte de crédit

La carte de crédit est un moyen de paiement clé pour voyager. De la réservation de l’hôtel à la location de la voiture et en passant par les paiements au restaurant, c’est l’alliée du voyageur. On peut l’utiliser pour payer mais aussi pour retirer de l’argent. Cependant, les frais occasionnés par le retrait peuvent s’avérer plus importants que pour la carte de débit.

  • La carte de crédit prépayée

La carte de crédit à charger est intéressante pour le voyageur. Elle ressemble en tout point à la carte de crédit traditionnelle excepté qu’on peut la charger avec un montant bien précis. On ne peut donc pas descendre en négatif. Elle permet notamment de fixer un budget limite pour le voyage.

  • Payer en liquide

Même si partir en voyage avec une carte semble indispensable, prévoir une somme d’argent en liquide s’avère tout aussi utile. Si vous vous rendez dans un pays en dehors de la zone euro, cela peut être pratique de commander au préalable un certain montant dans la devise du pays en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *